www.planet-fintech.com
Ethias lance Flora, la première assurance 100% digitale en Belgique

Avec cette nouvelle initiative, Ethias passe à la vitesse supérieure dans sa stratégie digitale

Ethias lance Flora Insurance, une assurance 100% digitale de la souscription à la gestion du sinistre. Ensemble avec NRB, sa filiale de services IT, l’assureur a développé une assurance locataire 100% digitale et mobile. Les ambitions sont claires, Flora vise 50.000 contrats pour 2027. Cette nouvelle assurance est un jalon important dans la volonté d’Ethias de préserver sa place au sommet du paysage de l’assurance en Belgique.

Les consommateurs d’aujourd’hui attendent des services qu’ils utilisent qu’ils soient disponibles en ligne, faciles d’utilisation et rapides. Avec le lancement de Flora, Ethias répond à cette demande et prend position dans le paysage InsurTech. Le premier produit disponible via Flora sera l’assurance locataire.

Grâce à une application installée sur leur téléphone, les utilisateurs peuvent gérer leur contrat, poser toutes leurs questions et déclarer un sinistre.

« Aujourd’hui, tout se règle en ligne et, de préférence, depuis son smartphone. Trouver son chemin, réserver un restaurant ou même trouver l’amour de sa vie » nous glisse Jessica Lion, Head of Flora, « alors pourquoi pas souscrire une assurance ? »

Stimuler l’intrapreneuriat

L’idée de ce projet est née de la volonté d’Ethias d’encourager l’esprit d’entreprendre en son sein et à utiliser les ressources disponibles dans le groupe. Philippe Lallemand, le CEO de Ethias, explique : « Flora est un projet porté par des véritables intrapreneurs issus de chez Ethias et de sa filiale NRB. Des esprits créatifs et pragmatiques qui veulent changer la manière dont on fait de l’assurance. »

Simplicité, rapidité et transparence

Le but de Flora est de proposer une nouvelle expérience aux assurés dont les maîtres-mots sont rapidité, simplicité et transparence. Toutes les interactions entre Flora et l’assuré se passent à travers une app à installer sur son smartphone : déclarer un sinistre, envoyer une preuve d’assurance, suivre l’état d’avancement d’une demande d’indemnisation. L’application est disponible pour Android et iOS et la souscription se règle par une formule d’abonnement mensuelle, comme pour Netflix.

Sans « petites lettres »

La première police d’assurance proposée par Flora est l’assurance locataire. Un smartphone, une connexion internet et une carte de crédit ou un compte PayPal, c’est tout ce dont l’utilisateur a besoin pour souscrire un contrat. Le tout en moins de 2 minutes. Sur l’app, dans un langage clair et sans « petites lettres », l’assuré retrouvera un résumé de sa situation, son contrat et sa preuve d’assurance. Une question ? Une déclaration de sinistre ? Toutes les interactions se déroulent via le « chat » de l’application.

Dans les prochains mois, de nouvelles fonctionnalités seront ajoutées à l’application actuelle. Et d’ici 2027, Flora espère pouvoir lancer trois nouvelles polices d’assurance. C’est ce que dit Fabian Delhaxhe, Product Owner de Flora : « Nous n’avons pas encore porté un choix définitif sur le prochain produit mais les idées ne manquent vraiment pas ! »

Futur

Avec Flora, Ethias fait ses premiers pas dans l’univers de l’InsurTech. L’ambition de l’assureur est de conquérir une part de marché significative. Pour cette année encore, la barre a été fixée à 1.500 contrats et, d’ici 2027, l’objectif est d’atteindre 50.000 contrats signés.

Vous voulez en savoir plus à propos de Flora ? Rendez-vous sur www.flora.insure ou devenez client & téléchargez l’application, disponible pour les appareils Android ou iOS, sur Google Play et l’App Store.

A propos d'Ethias
Avec plus d’un million d’hommes et de femmes qui lui font confiance et adhèrent à ses valeurs, Ethias est aujourd’hui le 4e assureur du pays et le préféré des Belges (selon une enquête de Reader's digest). Créée en 1919 dans un esprit mutualiste, notre entreprise est désormais un groupe dont l’actionnariat est constitué de l’Etat fédéral, de la Région Wallonne, de la Région flamande et d’EthiasCo.


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :