www.planet-fintech.com

Facebook LinkedIn Twitter
Un enfant sur deux dispose d’autres revenus que l’argent de poche

ETUDE INÉDITE KARD

Kard, société française mettant à disposition des familles des solutions de paiement pour leurs enfants à partir de 10 ans, dévoile une étude inédite sur les sources de revenus de ses utilisateurs.

  • Si pour 45% des jeunes utilisateurs, l’argent de poche est l’unique source de revenus, ils sont une majorité (55%) à cumuler d’autres revenus (petits boulots, vente en ligne)

  • Pour près d’un quart (22%), Vinted est même la seule source de revenus

  • 55% des vendeurs sur Vinted habitent l’Ile-de-France

  • Au total, les utilisateurs disposent en moyenne de 38,7 euros par mois provenant d’argent de poche, petits boulots et ventes en ligne

banner 28x90


Le 22 juin 2021 - Kard a réalisé une étude inédite sur la base des transactions de ses 50 000 jeunes utilisateurs (à partir de 10 ans) en France, sur les 12 derniers mois. En moyenne, les jeunes disposent de 38,7 euros par mois provenant d’argent de poche, petits boulots et vente en ligne.

L’argent de poche, un fondamental


45,6% des adolescents utilisateurs de Kard perçoivent de l’argent de poche comme unique source de revenus, avec en moyenne 33 euros par mois.

Les sommes versées sont proportionnelles à l’âge. C’est à 18 ans qu’ils reçoivent les plus importants versements avec 41,6 euros en moyenne.

D’importantes différences géographiques sont également à noter : l’argent de poche versé peut aller du simple au double. De 23 euros dans l’Ain à 48 euros dans les Pyrénées Orientales.

Vinted : 28 euros par mois en moyenne dès l’âge de dix ans


Inscrits depuis un ou deux ans sur la plateforme, les utilisateurs considèrent que Vinted est un bon moyen pour faire de la place dans leur dressing tout en constituant une première source de revenus. La plateforme est également, pour la plupart des interrogés, leur seule application installée ayant pour vocation de générer une source de revenus, voire à remplacer l’argent de poche traditionnel. En effet, pour 22,5% des jeunes utilisateurs, Vinted représente la seule source de revenus avec en moyenne 25 euros gagnés chaque mois par la revente de vêtements sur la plateforme.

C’est à 12 ans que les utilisateurs enregistrent les gains les plus importants sur la plateforme de mode avec 32 euros.

Au niveau géographique, plus de la moitié (55%) des vendeurs habitent l’Ile de France, dont 6% à Paris. Les revenus provenant de Vinted peuvent varier d’un département à l’autre, avec à un extrême, le département d’Eure-et-Loir avec des gains de 15 euros et de l’autre l’Isère, Paris, le Gard, le Loiret et la Haute-Garonne, avec tous plus de 30 euros de revenus générés en moyenne.

Enfin, 31,9% des utilisateurs cumulent argent de poche et revenus issus de petits boulots et vente sur Internet. Pour eux, les revenus moyens s’élèvent à 54 euros par mois.

Pour rappel, le cadre réglementaire permet aux jeunes de 14 à 17 ans d’exercer une activité professionnelle garantissant une rémunération à hauteur de 80% du SMIC pour les mineurs ayant moins de 6 mois d’activité professionnelle et pour une limite hebdomadaire de 35 heures.

Scott Gordon, cofondateur et CEO de Kard indique : « Nous sommes convaincus, chez Kard, qu’il existe une véritable envie d’entreprendre et de travailler au sein de la génération 10-18. Nous l’avons vu face à l’efficacité avec laquelle ils se sont approprié le fonctionnement de Vinted ou d’autres plateformes de vente : nos utilisateurs ont envie de se détacher de l’argent de poche traditionnel. Nous sommes également convaincus que cette génération doit être mieux accompagnée dans l’entrée dans la vie professionnelle, qui peut se faire dès 14 ans. Par exemple, à l’heure actuelle, il n’existe aucune plateforme d’emplois, de petits jobs, leur étant destinée. »

Amine Bounjou, cofondateur et COO de Kard, conclut : « A défaut d’avoir des solutions pérennes leur permettant de générer des premiers revenus de manière indépendante, la jeune génération a su être inventive et s’approprier la force du monde applicatif pour faire des plateformes d’achat/vente des pistes de lancement à une première aventure entrepreneuriale. Cela est encourageant sur la capacité de la prochaine génération à se lancer dans une expérience professionnelle. »

Pour retrouver le détail de l’étude Kard, nous invitons à cliquer sur ce lien de téléchargement


banner 28x90


A propos de Kard
Kard met à disposition des familles des solutions de paiement permettant à leurs enfants à partir de dix ans de se familiariser de manière autonome et responsable à la gestion de leur budget grâce à une carte bancaire (physique et sur mobile) et une application dédiée. Fondée en 2019 par Scott Gordon et Amine Bounjou, Kard veut devenir le partenaire financier de référence des familles dans un environnement marqué par la montée en puissance des activités de vente en ligne et l’appétence de plus en plus marquée des jeunes pour des modèles entrepreneuriaux. Ayant levé 6 millions d’euros depuis sa création, Kard compte aujourd’hui plus de 50.000 familles membres.


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :

Inscription à la newsletter