www.planet-fintech.com
iBanFirst nomme un Chief Revenue Officer pour piloter son expansion internationale

Grégoire Andrieu-Guitrancourt, ancien Directeur des opérations commerciales de Groupon et spécialiste des opérations de fusion-acquisition, est nommé Chief Revenue Officer (CRO) d’iBanFirst. Il sera chargé de piloter la croissance d’iBanFirst, notamment au Benelux, en Allemagne, en Europe Centrale et en Europe de l’Est. La nomination de Grégoire Andrieu-Guitrancourt au poste de CRO s’inscrit dans la stratégie d’expansion internationale d’iBanFirst et vient reconnaître son bilan remarquable comme Country Manager France.

Paris, le 6 octobre 2020 - iBanFirst, acteur international des services financiers offrant des solutions au-delà des frontières bancaires, annonce la nomination au poste de Chief Revenue Officer (CRO) de Grégoire Andrieu-Guitrancourt, ancien Directeur des opérations commerciales de Groupon et spécialiste des opérations de fusion-acquisition.

Cette nomination s’inscrit dans la stratégie de développement international d’iBanFirst, à l’heure où l’entreprise fait converger son prisme européen et son ambition de s’imposer parmi les plus grands prestataires de services financiers mondiaux. La croissance rapide d’iBanFirst se traduit par une augmentation de ses effectifs, qui sont passés de 16 collaborateurs en 2016 à 200 aujourd’hui.

M. Andrieu-Guitrancourt aura pour mission de piloter l’expansion d’iBanFirst au Benelux, en Allemagne, en Europe centrale et en Europe de l’Est. Cette nomination au poste de CRO vient saluer son expertise en planification et gestion financière. En effet, depuis son arrivée en 2017, les résultats de l’entreprise ont enregistré une croissance à 3 chiffres.

Grégoire Andrieu-Guitrancourt a débuté sa carrière dans l’équipe M&A de Société Générale Corporate & Investment Banking (SGCIB), avant de rejoindre ABN AMRO à Paris. Il a ensuite occupé la fonction Directeur des opérations commerciales de Groupon pour l’Europe Centrale et l’Europe de l'Ouest.

Il commente la nouvelle en ces termes : « Je suis ravi de servir l’ambition d’iBanFirst de devenir un leader mondial des paiements internationaux. En tant que Country Manager pour la France, j’ai acquis une bonne compréhension de l’activité et du fonctionnement d’iBanFirst, et me réjouis à l’idée de piloter la croissance de l’entreprise, notamment en Europe Centrale et en Europe de l’Est. »

Pierre-Antoine Dusoulier, PDG et fondateur d’iBanFirst, ajoute : « La nomination de Grégoire Andrieu-Guitrancourt au poste de Chief Revenue Officer marque une nouvelle phase de notre stratégie de croissance. Nous comptons sur sa grande expérience pour soutenir nos ambitions internationales et renforcer notre position de leader mondial des services financiers. Son profil sera un atout de taille pour l’équipe iBanFirst au service de notre stratégie d’expansion internationale. »

À propos d’iBanFirst

iBanFirst est un acteur international des services financiers offrant des solutions au-delà des frontières bancaires. iBanFirst fournit une plateforme dédiée aux transactions multidevises. Proposant une alternative à l’offre traditionnelle des banques, iBanFirst apporte une expérience de paiement et un ensemble de services financiers répondant aux besoins opérationnels quotidiens des PME.

Grâce à iBanFirst, les équipes financières peuvent payer et recevoir des paiements, quelle que soit la devise, et couvrir leurs risques de change.

Créé à Paris en 2013, iBanFirst est une entreprise française réglementée par la Banque Nationale de Belgique en tant qu’établissement de paiement habilité à exercer dans toute l’Union européenne. Elle sert aujourd’hui plus de 4 000 clients dans toute l’Europe. Membre du réseau SWIFT et homologuée SEPA, iBanFirst dispose des licences PSIC et PSIP en vertu de la DSP2. Elle a levé 46 millions d’euros auprès de Xavier Niel ainsi que de grands fonds européens de capital-risque comme Serena, Breega, Elaia et Bpifrance Large Venture.

Lire aussi : iBanFirst recrute un Chief Data Officer pour renforcer sa position sur le marché mondial
.


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :